lundi 18 juin 2012

Voyage en Italique - Pascal Corazza


L'histoire :
A l'âge de 30 ans, le narrateur éprouve le désir de renouer avec ses origines, occultées par un secret de famille. Ses grands-parents vivaient en Vénétie jusqu'à l'avènement de Mussolini, qui déclencha leur exil en France dans le vignoble bordelais.
Pour retracer leur histoire, il lui faudra explorer les archives des bibliothèques et des paroisses de Gironde avant d'entreprendre le voyage en Italie. C'est à un retour sur lui-même et sur sa famille que nous convie Pascal Corazza, une enquête au rythme haletant d'un roman policier dont tous les détails pourtant sont réels. A travers cette épopée familiale se révèle la grande histoire de la diaspora italienne en France. 

Premier paragraphe:
Devant la porte de l'établissement, flanquée d'une barrière mobile, un gardien m'indiqua l'accueil. J'y arrivai bientôt. Aux deux hôtesses, je déclinai mon identité, l'objet de ma recherche. La plus aimable disparut, avant de revenir avec un cahier de couleur rouge, qu'elle posa devant moi, de l'autre coté de la vitre.

Pourquoi ce livre :
C'est un livre que j'ai reçu grâce à un partenariat avec la maison d'édition Transboréal que j'adore. Encore merci à eux.

Note :  8/10

Mon Avis :    

Voici un petit livre édité chez Transboreal, mais qui est hors collection. C'est un récit de voyage un peu particulier, car l'auteur n'entreprend pas un voyage pour découvrir une partie du monde, mais plutôt pour découvrir qui il est.
Un voyage en pointillé entre le présent et le passé, entre la France et l'Italie, à la recherche de ses origines.

"Tes grands-parents sont morts dans un accident de charrette", voilà le point de départ de Pascal Corazza, qui, à un tournant de sa vie, a ressenti l'irrésistible besoin de savoir d'où il venait pour pouvoir avancer dans sa propre vie.

L'auteur se retrouve confronté, dans sa recherche généalogique, à la loi qui interdit de divulguer les informations, si elles n'ont pas 100 ans, mais grâce à certaines personnes compréhensives, il obtient quand même certaines données.

Ce récit m'a beaucoup parlé, car comme Pascal Corazza j'ai des origines italiennes, et étant moi aussi confrontée à cette loi, je ne peux pas entreprendre de recherche.

L'auteur nous fait découvrir le côté non touristique de Venise, en rencontrant de la famille éloignée qui l'aidera beaucoup dans ses recherches,

Enfin, il décide de faire le même trajet de train qu'ont effectué ses grands-parents plusieurs années plus tôt pour rejoindre la France. Un voyage en train, de la gare de Mestre en Italie à la gare de Bordeaux en gironde.

J'ai passé un agréable moment avec ce livre, l'écriture de l'auteur est riche, et ses phrases sont joliment tournées. Moi aussi j'avais hâte de savoir ce qui était arrivé réellement arrivé à ses grands-parents !

À la base l'auteur a écrit un roman historique, L’incidente del carretto, publié en Italie.
Ce récit est, en faite, le « making-of » retraçant l’itinéraire de sa quête, partie d’un cimetière oublié pour aller jusqu’à la vérité de sa propre histoire.


L’auteur
Né à Villecresnes en 1969, Pascal Corazza  à parcouru le monde pour ses etudes de psychologie puis d’ethnologie. 
Aujourd"hui il exerce en Sicile et en Calabre les fonctions d’attaché de coopération pour le français au sein de l’ambassade de France, et travaille en collaboration avec les nombreuses Alliances françaises présentes sur le territoire.

Voyage en Italique - Pascal Corazza - Transboréal - 218 pages - 14.90€





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire